stationnement

Témoignage d’AB-Habitat : « Améliorer la qualité de vie et influer sur les politiques locales de mobilité »

AB Habitat gère 12 300 logements sociaux à Argenteuil et Bezons dans le Val-d’Oise. Engagée dans une démarche pour rénover et optimiser les locaux à vélos de son patrimoine immobilier, cette coopérative a pu bénéficier de l’accompagnement et des financements d’Alvéole Plus. Focus sur l’aménagement d’un local à vélos dans une résidence de 30 logements à Argenteuil avec Cassandre Sberna, chargée de mission RSE en alternance chez AB-Habitat.

Publié le 8 avril 2024
temoignage_ABHabitat.png

Dans quel contexte s’inscrit ce programme de stationnement pour les vélos pour AB Habitat ?

Ce projet s'inscrit dans notre programme de mobilités douces. Nous avons constaté un problème récurrent d'accès aux locaux à vélos dans les résidences existantes, où souvent, ces espaces sont soit trop petits, soit trop encombrés, laissant peu de place aux vélos. Notre service RSE a donc initié un projet pour rénover et optimiser les locaux à vélos de notre patrimoine immobilier. Nous collaborons étroitement avec les gardiens, qui nous signalent les besoins et les opportunités de projets.

Comment a été initié le projet d’aménagement d’un local à vélos ?

Nous avons été contactés par le gardien. Ce dernier nous a fait visiter plusieurs locaux, ce qui nous a permis d’identifier un espace adapté, relativement grand et facile d’accès. Cependant, cet espace était sous-utilisé car il était squatté, dissuadant les locataires d'y stocker leurs vélos. En conséquence, beaucoup stockaient leurs vélos dans leurs appartements ou dans les cages d'escaliers, ce qui est loin d'être idéal.

Nous avons décidé de mener une enquête auprès des locataires pour évaluer leur intérêt à utiliser le local si celui-ci était sécurisé. Les réponses ont été très positives, nous poussant à entamer les rénovations. Nous avons travaillé avec des entreprises d'insertion pour la remise en peinture et, comme dans nos autres résidences, avons mis en place une signalétique, inspirée du concept de “nudge”, avec une bande colorée sur le mur et le sol pour inciter les locataires à déposer leurs vélos sur cette bande et éviter les encombrements. De plus, nous avons collaboré avec des jeunes en difficulté des alentours pour leur permettre de s’approprier le projet et prévenir les dégradations futures.

L’accès au local est sécurisé par badge, garantissant que seules les personnes souhaitant garer leur vélo y aient accès. Avec six arceaux offrant douze places de stationnement, nous avons atteint un bon ratio au regard du nombre de résidents, favorisant ainsi l'utilisation du vélo.

Quels sont les principaux points de vigilance que vous prenez en compte lors de l'aménagement de locaux à vélos ?

La sécurisation du local est essentielle : le local doit être bien fermé et sécurisé avant même que nous commencions les travaux. Cette précaution est essentielle pour garantir que les vélos des locataires soient stockés en toute sécurité.

Un autre aspect crucial est l'investissement du gardien dans le projet. La collaboration avec le gardien permet de créer un environnement propice à l'adoption du local à vélos, en veillant à ce que les locataires soient bien informés et impliqués dans le projet dès le début. Cela contribue à l’utilisation du local et à sa préservation sur le long terme.

Qu'est-ce qui vous a motivé à faire appel au programme Alvéole Plus ?

Notre décision de nous tourner vers le programme Alvéole Plus repose sur deux raisons. Tout d'abord, les subventions offertes par le programme. Ces aides nous permettent de multiplier les projets d'aménagement de locaux à vélos, élargissant ainsi notre capacité à toucher et à bénéficier à un plus grand nombre de locataires. Elles nous permettent également de bénéficier de sensibilisations à destination des résidents, totalement prises en charge par le programme.

La seconde raison est le réseau de fournisseurs qu’Alvéole Plus met à notre disposition, préalablement sélectionnés par le programme pour leur fiabilité et la qualité des produits proposés.

Avez-vous profité du service de conseil offert par le programme Alvéole Plus ? Quels en ont été les bénéfices pour votre projet ?

Comme nous n’avons droit qu’à une seule prestation de conseil sur l’ensemble des projets soumis, nous avons choisi de l'utiliser pour une résidence où le local à vélos présentait des défis en termes d'aménagement. Ce local de 10 m² avait une forme complexe, avec un renfoncement, ce qui rendait difficile l'installation d’arceaux classiques. Notre objectif était de créer un minimum de 8 places de stationnement dans cet espace restreint. Face à cette configuration peu conventionnelle, il nous a été recommandé d’opter pour des arceaux muraux, une solution à laquelle nous n'aurions pas pensé par nous-mêmes. Cela a été une vraie valeur ajoutée pour le projet, permettant d'optimiser l'espace disponible de manière efficace tout en respectant notre objectif de nombre de places.

Cette expérience nous a montré l'importance d'avoir un regard extérieur et spécialisé, notamment lorsqu'il s'agit de configurations spatiales difficiles.

Pour vos projets, faites-vous appel au service de formation des usagers offert par le programme Alvéole Plus ?

L'expérience nous a montré que, tout comme avec les poubelles de tri, si les gens ne reçoivent pas d'explications claires sur la manière d'utiliser correctement les installations, il est peu probable qu'ils changent leurs habitudes. En prenant le temps de les informer et de leur faciliter la tâche autant que possible, nous augmentons les chances de toucher un plus grand nombre d'usagers et d'encourager un changement de comportement durable.

Dans nos projets antérieurs, même sans l'appui d'Alvéole Plus, nous avons ainsi systématiquement inclus une phase de sensibilisation pour marquer la clôture des travaux du local à vélos et, surtout, pour s'assurer que les locataires comprennent l'importance et l'utilisation optimale de ces nouveaux aménagements. Nous organisons notamment des ateliers d’auto-réparation, ce qui permet aux locataires de remettre en état leur vélo.

Le fait de pouvoir organiser une session de sensibilisation sans frais supplémentaires grâce au soutien d’Alvéole Plus est particulièrement intéressant pour nous. Jusqu'à présent, nous avons activé ce service une fois seulement via le programme, mais nous envisageons d’y faire de nouveau appel à l’avenir.

En tant que gestionnaire de l'habitat social, considérez-vous le vélo comme un enjeu important dans le cadre de votre mission, et pourquoi ?

Encourager des modes de transport écologiques est au cœur de notre stratégie pour contribuer à un environnement plus durable et sain pour nos locataires et collaborateurs. Nous prévoyons de mettre en place un bilan carbone pour 2024, où la mobilité, tant celle de nos collaborateurs que celle de nos locataires, sera prise en compte.

Outre les considérations environnementales, il y a aussi un enjeu de désengorgement urbain. Actuellement, les infrastructures cyclables sont insuffisantes à Argenteuil et Bezons. En favorisant les mobilités actives, nous espérons non seulement améliorer la qualité de vie de nos locataires mais également exercer une influence positive sur les politiques locales de mobilité urbaine, en incitant à développer davantage d’infrastructures dédiées.

Partager l’article :

D’autres articles ?

Communauté de communes MACS : « Le vélo complète efficacement le réseau de bus, facilitant les déplacements » alvéole plus
stationnement
Espaces et sites publics
Communauté de communes MACS : « Le vélo complète efficacement le réseau de bus, facilitant les déplacements »

Dans les Landes, la Communauté de communes Maremne Adour Côte-Sud (MACS) a développé un nouveau stationnement pour les vélos à Soustons, avec l’appui d’Alvéole Plus. Situé sur un parking stratégiquement proche de zones de loisirs et d’un arrêt de bus connectant les lignes locales et régionales, ce site a rapidement connu une hausse du nombre de vélos stationnés depuis sa mise en service. Retour d’expérience avec Laurent Sancho, technicien Aménagements et équipements de mobilité de la communauté de communes MACS.

Lire la suite
Le stationnement adapté : un enjeu majeur pour une mobilité à vélo plus inclusive alvéole plus
stationnement
Le stationnement adapté : un enjeu majeur pour une mobilité à vélo plus inclusive

Les vélos adaptés sont conçus pour répondre aux besoins des personnes ayant des limitations physiques ou des besoins spécifiques qui rendent difficile l'utilisation d'un vélo standard. Le développement de l’usage de vélos adaptés est cependant freiné par un défi majeur : le stationnement. Enjeux et perspectives avec les témoignages de Myriam Gallot, propriétaire d’un vélo adapté, Camille Pechoux, qui imagine des solutions pour rendre les mobilités actives plus inclusives, et Nils Hornet, conseiller Alvéole Plus.

Lire la suite
Témoignage d’AB-Habitat : « Améliorer la qualité de vie et influer sur les politiques locales de mobilité » alvéole plus
stationnement
Habitat social
Témoignage d’AB-Habitat : « Améliorer la qualité de vie et influer sur les politiques locales de mobilité »

AB Habitat gère 12 300 logements sociaux à Argenteuil et Bezons dans le Val-d’Oise. Engagée dans une démarche pour rénover et optimiser les locaux à vélos de son patrimoine immobilier, cette coopérative a pu bénéficier de l’accompagnement et des financements d’Alvéole Plus. Focus sur l’aménagement d’un local à vélos dans une résidence de 30 logements à Argenteuil avec Cassandre Sberna, chargée de mission RSE en alternance chez AB-Habitat.

Lire la suite