stationnement

Témoignage du CHU de Clermont-Ferrand : « Sanctuariser et sécuriser les parkings vélos »

Le CHU de Clermont-Ferrand a installé plusieurs abris-vélos et racks sur ses trois sites hospitaliers. Co-financés par le programme Alvéole Plus, ces aménagements étaient très attendus par les agents du groupe hospitalier, face au manque de stationnements sécurisés. Témoignage croisé de Karine Courtadon, chargée de communication au CHU, et du Dr Laurence Badrikian, médecin généraliste et utilisatrice de ces nouvelles installations.

Publié le 11 septembre 2023
temoignage_clermont.jpg

Le CHU de Clermont-Ferrand, qui se compose de trois sites hospitaliers distincts, souhaitait étoffer son parc existant d’abris-vélos. Face au développement de l’usage du vélo, ces stationnements ne suffisaient plus à répondre aux besoins et de nombreux vélos étaient garés de façon « nomade ». « Il était important de sanctuariser et sécuriser ces parkings vélos “sauvages” », souligne Karine Courtadon, chargée de communication au CHU.

178 nouvelles places de stationnement pour les vélos

Six abris-vélos ainsi que des racks, représentant au total 178 emplacements de stationnement, ont ainsi été installés sur l’ensemble des trois sites. Le projet a été financé avec l’appui d’Alvéole Plus et grâce à des dons spontanés de la population pendant le Covid, qui ont permis d’accompagner des projets en lien avec la qualité de vie au travail.

abri_velo_CHU_Clermont.jpg

Des stationnements plus stables et sécuritaires

Dès la mise en place des nouveaux aménagements, usagers et agents se sont rapidement appropriés ces nouvelles installations. « Avant, les dispositifs existants ne permettaient de ne fixer que la roue avant, ce qui exposait au risque de vol. Les vélos étaient très instables sur ces stationnements. De même, il n’était pas possible de les mettre côte à côte par manque d’espace. Conséquence : les premiers arrivés attachaient leur vélo à la barre des motos et il n’y avait rapidement plus de place pour les autres. Des messages étaient affichés pour demander de respecter les emplacements et il y a eu des dégradations volontaires. Les vélos qui ne pouvaient être attachés à la barre étaient fixés au grillage : ils n’étaient donc pas protégés des intempéries et étaient exposés au vol. Aujourd’hui, les nouveaux aménagements sont parfaits : ils sont très robustes et suffisamment nombreux - du moins actuellement. Ils permettent de fixer le vélo de façon très stable, notamment en cas de vent violent, et sont sous abri », détaille le Dr Laurence Badrikian, médecin généraliste au CHU.

local_velo_CHU_Clermont.jpg

Une démarche volontariste sur les mobilités actives

Au-delà des besoins identifiés auprès des usagers et agents, ce projet s’inscrit dans une politique globale du CHU en lien avec le développement durable : « Proposer un nombre conséquent de places de stationnement sécurisées pour les vélos était une volonté forte et stratégique de la gouvernance du CHU. Celle-ci s'inscrit dans une dynamique offensive sur l'ensemble des sujets de développement durable, dont la mobilité est un axe important. Favoriser ce type de mobilité est un excellent moyen de lutter contre la sédentarité et une bonne manière de réduire son empreinte carbone », détaille Karine Courtadon.

Vous avez un projet de stationnements pour les vélos ? Découvrez le programme et créez un compte pour bénéficier d’un cofinancement Alvéole Plus.

Partager l’article :

D’autres articles ?

Communauté de communes MACS : « Le vélo complète efficacement le réseau de bus, facilitant les déplacements » alvéole plus
stationnement
Espaces et sites publics
Communauté de communes MACS : « Le vélo complète efficacement le réseau de bus, facilitant les déplacements »

Dans les Landes, la Communauté de communes Maremne Adour Côte-Sud (MACS) a développé un nouveau stationnement pour les vélos à Soustons, avec l’appui d’Alvéole Plus. Situé sur un parking stratégiquement proche de zones de loisirs et d’un arrêt de bus connectant les lignes locales et régionales, ce site a rapidement connu une hausse du nombre de vélos stationnés depuis sa mise en service. Retour d’expérience avec Laurent Sancho, technicien Aménagements et équipements de mobilité de la communauté de communes MACS.

Lire la suite
Le stationnement adapté : un enjeu majeur pour une mobilité à vélo plus inclusive alvéole plus
stationnement
Le stationnement adapté : un enjeu majeur pour une mobilité à vélo plus inclusive

Les vélos adaptés sont conçus pour répondre aux besoins des personnes ayant des limitations physiques ou des besoins spécifiques qui rendent difficile l'utilisation d'un vélo standard. Le développement de l’usage de vélos adaptés est cependant freiné par un défi majeur : le stationnement. Enjeux et perspectives avec les témoignages de Myriam Gallot, propriétaire d’un vélo adapté, Camille Pechoux, qui imagine des solutions pour rendre les mobilités actives plus inclusives, et Nils Hornet, conseiller Alvéole Plus.

Lire la suite
Témoignage d’AB-Habitat : « Améliorer la qualité de vie et influer sur les politiques locales de mobilité » alvéole plus
stationnement
Habitat social
Témoignage d’AB-Habitat : « Améliorer la qualité de vie et influer sur les politiques locales de mobilité »

AB Habitat gère 12 300 logements sociaux à Argenteuil et Bezons dans le Val-d’Oise. Engagée dans une démarche pour rénover et optimiser les locaux à vélos de son patrimoine immobilier, cette coopérative a pu bénéficier de l’accompagnement et des financements d’Alvéole Plus. Focus sur l’aménagement d’un local à vélos dans une résidence de 30 logements à Argenteuil avec Cassandre Sberna, chargée de mission RSE en alternance chez AB-Habitat.

Lire la suite