stationnement

Témoignage du groupe Valophis : « nous souhaitons faciliter le parcours cycliste de nos locataires »

Opérateur social francilien, le groupe Valophis vient d’installer un parking à vélos sécurisé dans une résidence à Maisons-Alfort, avec le soutien d’Alvéole Plus. Ce projet s’inscrit dans une démarche en faveur du développement de l’usage du vélo par les locataires. Retour d’expérience avec Evan Boulogne, qui a accompagné la mise en œuvre de ces stationnements pour le groupe Valophis.

Publié le 5 février 2024
temoignage_valophis.jpg

Où est situé ce projet de stationnement pour les vélos ? À quels besoins répond-il ?

Le projet est situé au 25 square Dufourmantelle à Maisons-Alfort (94), au sein d’une cité « d’habitations à bon marché » construite dans les années 1930. L’ensemble architectural de plus de 600 logements est inscrit depuis 2007 à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques. Pour l’instant, aucun espace sur la résidence n’est dédié au stationnement des vélos : ceux-ci sont actuellement accrochés au mobilier dans les espaces extérieurs ou stockés dans les resserres ou sur les balcons des locataires.

Le square est situé à proximité d’aménagements cyclables et de la station Vélib Liberté – Vert-de-Maisons, ce qui nous fait penser que ce site revêt un potentiel en termes de développement de la pratique du vélo, en plus de bénéficier d’une proximité immédiate de la future gare Le Vert de Maisons du Grand Paris Express.

Pourquoi avez-vous fait appel au programme Alvéole Plus ? Comment s'est déroulé votre parcours dans le programme ?

Le recours au programme Alvéole Plus permet de réduire le reste à charge de ce projet, grâce à la prime CEE de 50 % HT dans la limite de 80 € HT par emplacement. La plateforme en ligne facilite le suivi de l’avancée du projet et permet une meilleure communication avec le fournisseur.

Nous avons fait le choix de commander via la centrale d’achat UGAP qui référence les équipements d’Abriplus, afin de ne pas avoir à lancer une procédure d’appel d’offres, ce qui a comme résultat d’accélérer la mise en œuvre du projet.

Comment avez-vous financé ce projet de stationnement ?

Ce projet est également financé par le Conseil départemental du Val-de-Marne, à hauteur de 40 % dans la limite de 2300 € HT par emplacement. La nature des primes CEE du programme Alvéole Plus, qui ne sont pas des subventions publiques, rend possible leur cumul avec la subvention départementale à condition de ne pas dépasser un taux de 100 % de subvention.

Le reste à charge est couvert par une enveloppe budgétaire spécifique à ce projet, qui s’intègre dans un vaste plan d’investissement de développement d’une offre de stationnement vélo sécurisé à l’échelle du Groupe Valophis, et n’est donc pas financé sur le budget de fonctionnement des agences.

En tant que gestionnaire de l'habitat social, le vélo est-il un enjeu important ? Pourquoi ?

Le vélo est un enjeu central des missions de gestion courante et de développement social et urbain que porte le Groupe Valophis. L’objectif d’installer 500 emplacements supplémentaires d’ici fin 2024 doit contribuer à réduire l’encombrement des parties communes et balcons de plusieurs résidences. Nos efforts portent aussi sur le développement d’un plan d’accompagnement des locataires à la pratique du vélo, par l’organisation d’une trentaine d’ateliers de réparation vélo en pied d’immeuble chaque année et la mise en place de deux stages d’apprentissage du vélo, dont un à Cachan dédié à un public féminin.

Ces efforts sont particulièrement orientés vers les quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV), où l’abattement de la taxe foncière sur les propriétés bâties (TFPB) permet de financer des actions régulières et ciblées vers les publics les plus touchés par l’immobilité.

En tant que premier interlocuteur entre nos locataires et les collectivités, nous souhaitons faciliter le parcours cycliste de nos locataires, en garantissant un stationnement sécurisé et en proposant une offre accessible pour l’entretien des vélos, avec comme objectif de participer à la promotion des mobilités actives.

Quels conseils donneriez-vous aux structures souhaitant développer des stationnements vélos et rejoindre le programme ?

Associez vos équipes de proximité au projet pour recueillir leur avis sur l’aménagement envisagé et faciliter la gestion du local une fois l’équipement mis en service. Pour la pose de consignes vélos, faites des enquêtes auprès de vos usagers pour estimer le nombre d’équipements requis et vous assurer de créer un aménagement qui sera adapté à leurs besoins.

Avant d’aménager un local vélo, faites un tri des vélos en demandant aux locataires d’étiqueter leurs vélos et contacter un atelier vélo à proximité pour lui faire don des vélos abandonnés (retrouvez la liste complète sur le site www.heureux-cyclage.org).

En mettant en service un local vélo nouvellement équipé, faites signer une charte pour rappeler les règles d’utilisation à la remise des clés et limitez le nombre d’usagers selon la capacité du local pour éviter une suroccupation.

Partager l’article :

D’autres articles ?

Appel d’offre contrôle des stationnements vélo alvéole plus
stationnement
Appel d’offre contrôle des stationnements vélo

Les programmes Objectif Employeur Pro-Vélo & Alvéole Plus lancent un appel d'offre pour contrôler la réalité, la quantité et la qualité des places de stationnement vélo installés et cofinancés dans le cadre de ces programmes.

Lire la suite
JO de Paris 2024 : 10 000 stationnements vélos déployés près des sites olympiques alvéole plus
stationnement
JO de Paris 2024 : 10 000 stationnements vélos déployés près des sites olympiques

Pour faciliter les déplacements à vélo pendant les Jeux Olympiques de Paris 2024, 10 000 places de stationnement temporaires sont en cours d’installation près des sites olympiques. Cette initiative s'inscrit dans une politique plus globale visant à développer l'offre de stationnement sécurisé à Paris et en Île-de-France.

Lire la suite
Communauté de communes MACS : « Le vélo complète efficacement le réseau de bus, facilitant les déplacements » alvéole plus
stationnement
Espaces et sites publics
Communauté de communes MACS : « Le vélo complète efficacement le réseau de bus, facilitant les déplacements »

Dans les Landes, la Communauté de communes Maremne Adour Côte-Sud (MACS) a développé un nouveau stationnement pour les vélos à Soustons, avec l’appui d’Alvéole Plus. Situé sur un parking stratégiquement proche de zones de loisirs et d’un arrêt de bus connectant les lignes locales et régionales, ce site a rapidement connu une hausse du nombre de vélos stationnés depuis sa mise en service. Retour d’expérience avec Laurent Sancho, technicien Aménagements et équipements de mobilité de la communauté de communes MACS.

Lire la suite